Terminologie Médicale. MOUTON des Mots

Vocabulaire de 17 spécialités

, 04:21am

 

La seconde partie, classée par spécialités médicales,

donne des définitions brèves et concises,

toutes validées par des spécialistes.

 

 

Le principe même de MOUTON est de montrer le chemin en restant au plus près de la signification du mot. Cette sobriété, permettant de retenir facilement les définitions, peut s’enrichir de détails grâce aux précis cliniques, encyclopédies et autres dictionnaires spécifiques.

 

Dans cette seconde partie, les spécialités médicales, toutes aussi importantes les unes que les autres, sont classées par ordre alphabétique. Exception faite de l’imagerie médicale et de la cancérologie qui sont exposées à la fin du livre puisqu’elles concernent toutes les spécialités.

  

Le plan de présentation est le même pour chaque discipline :

                               *   unités de sens les plus utilisées.

                               *   anatomie et physiologie.

                               *   sémiologie et pathologie.

                               *   investigations hors imagerie et traitements.

                              

Si le classement d’un mot dans une rubrique ne paraît pas toujours  pertinent,  c’est que le corps humain est un tout, les mots passant d’une rubrique, voire d’un chapitre, à l’autre.

 

L’ordre alphabétique s’est imposé dans les sous chapitres, rendant la lecture quelque peu austère parce que listée mais les CLINS D’OEIL sont là pour lever un ennui éventuel. En revanche, cette option a le mérite d’être un moteur de recherche simplifié.

 

                                                                                                                                                                                                                 

 

 

 Exemple page 140

gynécologie  - obstétrique

 

GÉNÉRALITÉS

_________________________

 

La gynécologie, du grec gunaïkos femme et logos science de,

se consacre à l’étude des caractères féminins et des maladies propres à la femme.

 

L’obstétrique, issu du latin obstetrix accouchement,

traite de la grossesse et de l’accouchement.

________________________

 

 

L’appareil génital féminin comprend les organes génitaux externes, dont l’ensemble est appelé vulve et les organes génitaux internes constitués du vagin, de l’utérus, des trompes utérines et des ovaires.

Il est d’usage d’associer les seins aux organes génitaux externes.

 

La sage-femme, dont le qualificatif « sage » est dérivé du  latin sapiens « la connaissance », exerce une des plus anciennes professions qui soient. Elle accompagne la femme enceinte du début de la grossesse jusqu’à l’accouchement qu’elle pratique.

Pour nommer les hommes exerçant ce métier, le terme maïeuticien est écarté au profit de sage-femme homme.

 

etc...

 

LES MOTS d’obstétrique

                                                                                         __________________

 

UNITÉS DE SENS

 

Préfixes, radicaux, et suffixes.

 

Avertissement : Pour faciliter la mémorisation, la plupart des unités de sens sont écrites avec la terminaison « o » qui est  une liaison phonique. Elle disparaît selon la construction du mot. Par exemple toco- forme tocographie, mais aussi eutocie, eutocique.

 

écho-   son                        amnio   amnios                      -cèle   hernie   

eu-    bien, facile              galacto   lait                          -gène   qui engendre

nulli-   aucun                    gest   grossesse                     -lytique   qui dissout

oligo-   peu de                 gravid   grossesse                  -pare   qui enfante

pauci-   peu de                 lacto   lait                                -phore  qui conduit

post-   après                      métro   utérus                  

primi-   premier               térato   malformation

                                             toco   accouchement

 

 

 

ANATOMIE  -  PHYSIOLOGIE

 

La conception

 

coït emprunté au latin coïtus, de cum avec et ire aller : rapport sexuel.

conception emprunté au latin conceptio : événement regroupant le coït, la fécondation et la formation de l’œuf.

fécondation du latin fecundare : union d’un spermatozoïde et d’un ovule, créant un œuf fécondé qui évolue et se transforme en embryon, fœtus et enfant.

follicule ovarique du latin folliculus sachet, ballon, enveloppe : petit sac protégeant l’ovule, expulsé à l’ovulation.

gamète : cellule sexuée destinée à la fécondation. Mâle ou femelle, ils sont produits dans les glandes sexuelles.

CLIN D’ŒIL    En 1884, le botaniste Van Tieghem propose le  terme gamète  pour désigner les cellules sexuées. Lumineuse idée inspirée du grec gamêtês « époux »,  dérivé de gamos « mariage ».

 

  etc ...

 

SÉMIOLOGIE  -  PATHOLOGIE

 

                                                                     Troubles de la grossesse

 

... cavité utérine, le plus souvent dans une trompe utérine.

hémamnios du grec haïma sang et amnios : présence de sang dans le liquide amniotique.

hématome rétroplacentaire : collection de sang entre le placenta et la paroi utérine, par décollement prématuré du placenta.

hydramnios du grec hudôr eau et amnios : excès de liquide amniotique.

métrorragie du grec mêtra utérus et rhagê  jaillissement : hémorragie utérine.

oligoamnios du grec oligos peu de et amnios : insuffisance de liquide amniotique. 

placenta accreta du latin accretus envahi par, accrescere croître, s’ajouter : accolement anormal du placenta à l’utérus rendant difficile la délivrance.

placenta praevia du latin praevius qui précède : implantation anormale du

placenta sur le segment inférieur de l’utérus,  responsable d’hémorragie en fin de grossesse et d’accouchement prématuré.

tératogène  du grec téras monstre et gennân engendrer : se dit d’une substance provoquant des malformations embryonnaires et fœtales.

 

Troubles de l’accouchement

 

agalactie  du grec a privatif et gala lait : absence de sécrétion lactée après l’accouchement.

baby blues ou blues du post partum : trouble de l’humeur quelques jours après l’accouchement.

bosse sérosanguine : épanchement de sang sous cutané dans le cuir chevelu du nouveau-né, consécutif à une pression exercée sur sa voûte crânienne pendant l’expulsion. Pour ainsi dire physiologique, elle se résorbe spontanément en quelques jours.

céphalhématome du grec kêphalê tête, haîma sang et ôma tuméfaction :

collection de sang entre les os du crâne et leur périoste, ferme, bien délimitée apparaissant chez le nouveau né à la suite d’une extraction difficile ou d’un traumatisme crânien. Il se résorbe très lentement, parfois en quelques mois.

circulaire du cordon : spire du cordon ombilical autour du cou du fœtus lors de l’accouchement.

dystocie du grec dus difficile et tokos accouchement : accouchement difficile.

prématuré du latin prematurus qui arrive trop tôt : enfant né avant terme.

procidence du cordon du latin procidere tomber : chute du cordon en avant de la présentation lors de l’accouchement et dont la compression serrée provoque une souffrance fœtale aiguë.

rétention placentaire : présence de débris placentaires restés dans l’utérus après la délivrance.

 

   etc ...

 

TRAITEMENTS

 

avortement eugénique du grec eu bien et  gennân engendrer : extraction thérapeutique d’un embryon porteur de tares génétiques héréditaires ou congénitales.

cerclage : faufilage péri cervical pour maintenir le col utérin serré.

césarienne : incision de l’abdomen puis de l’utérus gravide pour en extraire le fœtus

CLIN D’ŒIL  La césarienne existe depuis … l’Antiquité gréco-romaine puisque Esculape dieu de la Médecine, serait  né du « ventre ouvert » de sa mère Coronis, une jeune mortelle.

Une autre légende raconte aussi que Zeus, après avoir mortellement brûlé Sémélé qui suppliait son amant de paraître à elle dans son éclat divin mais néanmoins foudroyant, ouvrit le ventre de la jeune femme pour en sortir son fils. Le foetus n’ayant que six mois, il l’implanta dans sa cuisse jusqu’à sa maturité. Dionysos, dont le nom signifie « deux fois né » vit ainsi le jour. Il en est resté l’expression populaire « sortir de la cuisse de Jupiter », Jupiter étant le nom romain de Zeus.

.

 

   

  etc ...